top of page

Les cartes "Choco-Prof" à poinçonner

Dernière mise à jour : 1 déc. 2023



Il existe beaucoup de systèmes pour récompenser les bons comportements, mais très peu pour encourager l'implication des élèves dans leurs apprentissages. On donne peu de rétroactions sur le "comment faire" pour bien apprendre et réussir et ainsi leur donner le goût du travail bien fait... Selon moi, il est important de les motiver en ce sens aussi. C'est pourquoi j'ai créé les cartes Choco-Prof! Plus je les utilise, et plus je me rends compte que les élèves se sentent impliqués et ont le goût de faire mieux. Ils se sentent davantage en contrôle et comprennent mieux les actions à poser afin de s'améliorer.

Je travaille avec le tableau de programmation dans ma classe. Je dois donc préparer beaucoup d'activités de réinvestissement sous forme de cartes à tâches, ateliers, projets de recherche et autres lorsque les élèves sont dans le "Je peux". Afin d'éviter que les élèves ne  fassent des exercices que pour faire des exercices et ce, sans appliquer leurs stratégies, ni réfléchir, j'ai créé la carte "Choco-Prof". Suivant le même principe qu'une carte café, je poinçonne chaque fois que l'élève a bien fait son exercice ou lorsque celui-ci se surpasse dans ses apprentissages. Lorsque la carte est totalement poinçonnée, j'offre un chocolat chaud et un biscuit à ceux qui ont une carte pleine pendant une récréation où j'en profite pour discuter avec eux. Ces échanges sont toujours très enrichissants pour moi, comme pour eux!

Comment ça fonctionne?

Tout d'abord, il est important que les élèves soient informés dès le début de l'année de ce qu'il faut faire pour obtenir un coup de poinçon sur leur carte.

Je vous laisse quelques pistes à savoir les raisons pour lesquelles je poinçonne leur carte :

  • Traces d'études bien complétées et remises dans les délais

  • Référence à des stratégies gagnantes lors d'ateliers ou d'exercices

  • Activité de réinvestissement réussie

  • Belle réflexion lors de travaux d'équipe

  • Réussite d'un exercice difficile pour l'élève habituellement

  • Atelier réussi

  • ...

La gestion des cartes

Il y a deux façons de procéder en ce qui concerne la gestion des poinçons. La première est de poinçonner au fur et à mesure lorsque je circule en classe et que j'observe un comportement qui mérite de l'attention positive. Ici, il est important de nommer à l'élève l'action gagnante qu'il a posée avant de poinçonner sa carte. La seconde, ce qui est le cas lors de la remise de travaux que je corrige plus tard, j'écris sur la copie le code "CP" pour "Choco-Prof" et l'élève vient avec sa copie à mon bureau le matin lorsque je rencontre chacun d'eux. Je poinçonne la carte et je surligne le code "CP" pour m'indiquer que sa carte a été poinçonnée.

Lorsque la carte de l'élève est poinçonnée en entier, celui-ci me la remet et je la garde avec moi jusqu'à ce que j'aie un certain nombre d'élèves (habituellement au moins 4). Lorsque mon nombre est atteint, je les invite à une récréation chocolatée. Lors de l'activité, je déchire la vieille carte et je leur en remets une nouvelle.





56 vues0 commentaire

コメント


bottom of page
Karène Dubreuil - Les annexes pédagogiques